Site icon CPFormation

Un contrat d’apprentissage permet-il de cumuler des droits sur son compte CPF ?

Contrat d'apprentissage CPF

Contrat d'apprentissage CPF

On a souvent tendance à penser que le CPF ou compte personnel de formation est exclusivement destiné aux salariés en CDI. Pourtant, il est possible d’en bénéficier en contrat d’apprentissage. Et pour cause, ces droits sont tout aussi nécessaires à un salarié qu’à un jeune en cours d’apprentissage. Quelles sont alors les démarches à suivre pour y accéder ? Faisons un point. 

CPF pour les apprentis, tout savoir

Il faut savoir qu’un contrat d’apprentissage peut faire bénéficier du CPF avec tous les droits qui s’en accompagnent. Il existe des dérogations qui offrent la possibilité d’y accéder à partir de 15 ans pour un jeune en période d’apprentissage.  

A noter que le financement lié à la formation s’accumule à partir de la première année d’activité en entreprise. Cela est valable pour un CDI, un CDD et un contrat d’apprentissage. Par contre, le montant du crédit va dépendre de l’ancienneté.  

Une totalité de 500 euros par an est mise à disposition des apprentis pour suivre la formation professionnelle de leur choix. Cette somme est soumise à un plafond équivalent à 5 000 euros, ce qui n’est pas négligeable. 

Que faire pour bénéficier du CPF avec un contrat d’apprentissage ? 

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’existe pas de démarches particulières pour profiter du CPF en tant qu’apprenti. Après avoir fait la demande comme un salarié l’aurait fait, le compte sera créé et ravitaillé automatiquement. 

Il sera ensuite possible pour l’apprenti, de suivre les mouvements sur un compte qu’il aura préalablement ouvert en ligne sur la plateforme Mon compte Formation, également disponible sur application mobile. Ainsi vous pourrez, après avoir cumulé assez de droits, suivre la formation de votre choix. 

Surtout faites attentions aux arnaques, ne laissez aucune autre personne accéder aux identifiants de votre compte CPF, et procédez à la création vous-même.

Quelles formations sont disponibles et lesquelles favorisées ? 

Toutes les formations disponibles pour un salarié à temps plein sont également disponibles aux apprentis. Il n’y a ni différence ni avantage. Chaque apprenti est libre de suivre la formation qu’il veut, à condition d’avoir suffisamment de droits. Sinon, il peut soumettre une requête d’abondement à son employeur.

Comme le salarié, l’apprenti a le droit de se former sur son temps de travail. Néanmoins, il est conseillé de le faire durant le temps libre en raison d’un emploi du temps déjà assez chargé. En plus, des formations CPF courtes et à distance sont disponibles sur la plateforme pour aider les apprentis. 

Les formations en informatique sont un choix clé. La maîtrise des outils informatiques est en effet souvent demandée en entreprise. 

De plus, les formations linguistiques à distance sont à privilégier, la maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères est un avantage incontestable pour sa future carrière. A savoir qu’il pourra procéder lui-même au choix de ses horaires, à l’adaptation des cours au domaine de son choix et à la validation de ses compétences grâce à des certifications reconnues telles que le TOEIC. 

Même si le contrat a pris fin et que le statut d’apprentis a évolué, les droits restent accessibles. Ceux-ci sont utilisables à tout moment jusqu’au départ à la retraite, alors pourquoi ne pas les utiliser dans une formation linguistique Lingueo.

Quitter la version mobile