Site icon CPFormation

L’anglais, une compétence requise dans les métiers demandés par les jeunes

compétences langues

compétences langues

Même si le taux de chômage reste élevé chez les moins de 25 ans en 2021 (19,5%), les métiers en rapport avec les langues font mouche et recrutent de plus en plus de jeunes diplômés. Suite à l’étude de l’OPCO ATLAS sur les métiers les plus recherchés par les jeunes, découvrez si ces métiers nécessitent l’apprentissage de l’anglais. 

Le niveau d’anglais progresse grâce au CPF

Les Français conservent malheureusement une mauvaise réputation en termes de compétences en langues. Si on devait situer la France sur l’échelle du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), elle se situerai au niveau B1, ce qui n’est pas déplaisant, mais ne correspond pas même au niveau attendu des élèves de Terminale (niveau B2). Pourtant, des études montrent que le niveau progresse puisque la France occupe la 28e place du niveau mondial contre la 35e place en 2018 !

Et l’une des causes de cette amélioration est que de plus en plus de jeunes bacheliers s’orientent vers des études dans ce domaine. Les langues donnent de très vastes choix de métiers dans la traduction mais aussi l’enseignement, le commerce international, l’hôtellerie et d’autres encore. 

Trouver un métiers avec les langues : dois-je avoir un diplôme ?

Les recruteurs demandent presque systématiquement des étudiants diplômés d’un bac +2, +3 ou +5 venant de licence et master LEA (Langues Etrangères Appliqués), LLCER (Langues, Littératures et Civilisations Étrangères ou Régionales), de BTS tourisme par exemple ou d’école de commerce ou de traduction. Les choix de formations requièrent toutefois de la réflexion sur ses objectifs à atteindre. Exemple : La filière LLCER ne mène pas aux métiers du commerce ou du marketing, contrairement à la LEA. 

Sans diplôme, la pratique des langues est toujours la bienvenue dans certains métiers comme la vente (dans les boutiques de prêt-à-porter par exemple) ou la restauration, mais cela reste plus limité. 

Voici le niveau d’anglais requis pour les métiers les plus demandés par les jeunes 

Le niveau bilingue est de mise. Dans un monde où la communication à l’international et où les nouvelles technologies ne cessent de se développer, les employeurs demandent souvent de bonnes compétences en langues étrangères et plus particulièrement en anglais.  

Le niveau bilingue n’est pas nécessaire mais vous aurez besoin d’un large vocabulaire professionnel et économique. En effet, elle est loin d’être la première compétence requise mais la maîtrise de l’anglais peut s’avérer indispensable lorsque ses fonctions s’étendent à l’international. Si ce métier vous intéresse et que vous pensez utiliser l’anglais, optez pour un niveau b2.

Avoir des compétences en langues est toujours un atout mais n’est en aucun cas un indispensable pour ce métier. La maîtrise de l’anglais n’est donc pas un critère recherché. Le data scientist doit cependant maîtriser parfaitement les langages de programmation.

Le niveau bilingue est un must et non pas seulement un bonus. Comme le Chef de projet, il doit avoir un bon relationnel et doit savoir parler au moins une langue dont l’anglais spécifique du management et marketing. Pour avoir un tel niveau, il est nécessaire de partir quelques semaines voir quelques mois pour travailler dans un pays anglophone.

Même si l’anglais n’est pas très demandé, elle n’est pas moins utile : le métier d’UX Designer demande de maîtriser un certain langage informatique et de comprendre beaucoup de mots et expression anglophones qu’utilise ce métier.  

En effet, il semblerait que les jeunes d’aujourd’hui soient orientés vers les métiers innovants, évolutifs et proches des nouvelles technologies. 

Ces types de métiers étants de plus en plus orientés vers l’international, il est donc très recommandé d’avoir de bonnes compétences en langues mais surtout et même tout particulièrement en anglais puisque comme montré ci-dessus, elle est la première à être demandée par les employeurs puisqu’elle est la première parlée dans le monde de l’entreprise.

Quitter la version mobile