Répondre à : Il est temps de se faire entendre ! #Hiboux

#102328
Sylvie
Invité

Merci à vous car vous êtes courageux et pugnaces. Je m’étonne que l’on n’entende pas le Syndicat Professionnel des Organismes Privés de Formation de la même façon que l’on vous entend à vous (LCI, France Info et autres..)
Ce Syndicat, si il veut fédérer, devrait avoir une action beaucoup plus importante, mais peut-être que les intérêts sont autres !!

Cette réforme fait beaucoup moins de bruit que la réforme scolaire..Pourquoi personne n’en parle à part vous ?
Elle pénalise des milliers de salariés acteurs de la formation professionnelle, Professions libérales, OF.
Elle pénalise les salariés qui souhaitent se former, les entreprises qui souhaitent former leurs salariés, les demandeurs d’emploi qui ont perdu leurs heures de DIF portable sans même qu’on leur en parle, les personnes en CSP.

Par contre, elle va être une usine à gaz pour les organismes de certifications.

Monsieur le ministre, vous avez dans votre discours une arrogance et un mépris des salariés, des acteurs de la formation qui frôlent l’indécence. Exprimez-vous, passez à la TV, expliquez le CPF (80 % des salariés ne sont même pas au courant), donnez-nous un espoir que vous allez améliorer votre réforme qui, dans le fond, n’est pas sans valeur.
Les entreprises ont cotisé cette année de la même façon que l’an dernier à la formation professionnelle. Où passe cet argent…à la mise en place de la plateforme gérée par la caisse des dépôts ? L’argent non utilisé dans le cadre de la formation professionnelle est reversé à l’Etat par les Opca…Est-ce ce que vous souhaitez ? Mauvais calcul car tous les acteurs de la FP vont se retrouver bientôt à Pôle Emploi !
Chaque ministre souhaite laisser son nom lié à une réforme, le vôtre restera lié à une réforme bien pensée mais mal organisée, non aboutie et forcément désastreuse pour l’économie !