CPF et bilan de compétence

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #187108 Répondre
    Laurent
    Invité

    Bonjour,

    je compte m’engager dans un bilan de compétence et visiblement selon la durée proposée par le centre de bilan choisi il peut rester un coût résiduel non financé par le Fongécif et qui serait donc à ma charge. Ma question est de savoir si ce coût résiduel peut-être financé par le compte CPF et si oui comment dois-je procéder ?

    #187186 Répondre
    Adrien Sangiacomo
    Invité

    Puis-je faire un bilan de compétences avec mon CPF ?

    A l’heure actuelle, le bilan de compétences ne fait pas partie des formations éligibles au nouveau Compte Personnel de Formation. Le bilan de compétences reste cependant finançable par les Fongecif dans le cadre du congé bilan de compétences et dans le cadre du plan de formation de l’entreprise (avec accord préalable de l’employeur). Vous pouvez également le financer sur vos deniers personnels si vous avez le budget requis (entre 1000€ et 3000€ selon les prestations et les prestataires).

    Etape importante dans la détermination du projet de formation d’un candidat, le bilan de compétences était pourtant très utilisé des salariés dans le cadre du DIF. A la place des bilans de compétences, la réforme de la formation a mis en place un Conseil en Evolution Professionnelle – le CEP – qui sera assuré par des instances définies (Pôle emploi, l’Apec, les OPCA…) en partenariat avec l’employeur.

    #187477 Répondre
    Olivier PHELIP
    Invité

    @Adrien Sangiacomo

    Deux remarques:

    1-Le CEP n’est pas presté par les OPCA. Les 5 opérateurs nationaux sont Pole Emploi, l’Apec, les Missions Locales, les Cap Emploi et les OPACIF (c-a-d le réseau des FONGECIF et les OPACIF de branche : Afdas, FAF-TT, Uniformation, Unifaf…)
    Pour plus de précisions:
    moncompteformation.gouv.fr/espaces-dedies/titulaire/mes-interlocuteurs

    2- Le CEP est une prestation gratuite, à l’initiative du salarié et réalisée -sauf cas d’espèce- en dehors du temps de travail: il n’y a pas de réel “partenariat avec l’employeur” dont le rôle se limite à informer de la possibilité de recourir au CEP, notamment à l’occasion de l’entretien professionnel.
    Toutefois, l’articulation du CEP et de l’entretien professionnel permet de mieux identifier les compétences, transférables ou non, ainsi que celles requises pour un poste ou une fonction..
    Pour en savoir plus:
    moncep.uniformation.fr/content/le_conseil_en_evolution_professionnelle

    #187822 Répondre
    Adrien
    Invité

    Merci de ces précisions.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
Répondre à : CPF et bilan de compétence
Vos informations :




6 + 3 =