Répondre à : Sapeur pompier volontaire et CPF

#2519
Arnaud de Lingueo
Maître des clés

Avez-vous les détails de cette formation car il n’y a rien dans la liste des formations éligibles et d’après nos recherches vous n’avez pas de formation particulière pour être pompier volontaire. Divers niveaux d’études sont possibles pour devenir sapeur-pompier. Du CAP à bac+3 avec bien sur un très bon niveau en sport.

Recruté sur concours externe pour les titulaires d’un DNB, CAP ou BEP. Les sapeurs-pompiers volontaires ou jeunes sapeurs-pompiers justifiant de 3 ans d’activité sont aussi recrutés sur concours externe sans condition de diplôme. Sapeur-pompier professionnel officier : être titulaire d’un bac + 2 pour le concours externe de lieutenant. À l’issue du concours, le candidat suit une formation de 40 semaines réparties sur 18 mois à l’École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers. A partir de 2015 un concours externe de capitaine devrait être ouvert pour les titulaires d’un bac + 3. Renseignements sur les concours auprès du SDIS de votre département, le service départemental d’incendie et de secours.

Pour participer aux épreuves du concours, il faut donc :

  • être de nationalité française, 
  • avoir entre 18 et 25 ans au 1er janvier de l’année du concours (prolongations possibles), 
  • jouir de ses droits civiques et se trouver en position régulière au regard du code du Service National,
  • mesurer au moins 1,60 m, 
  • satisfaire à des critères d’aptitude physique et médical (vue, équilibre…), 
  • être titulaire d’un des diplômes suivants : BEPC, Brevet des collèges, Diplôme National du Brevet ou de l’un des diplômes homologués au niveau V au moins (BEP, CAP, BAC.) ou être sapeur-pompier volontaire depuis au moins trois années et être titulaire de l’AFPS et du CFAPSE (les sportifs de haut niveau peuvent se présenter au concours sans condition de diplômes).