Les nouvelles langues éligibles au CPF

Étiqueté : 

  • Ce sujet contient 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Pelletier, le il y a 5 années et 8 mois.
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #481573 Répondre
    Francesca
    Invité

    Bonjour,

    Depuis le mois de juillet, des nouvelles formations linguistiques ont été validées par le COPANEF. Ces formations devraient préparer l’apprenant à obtenir le DCL car aucun autre certificat est accepté. Si j’ai bien compris, la possibilité de passer cet examen n’est pas assurée dans toutes les Académies…Comment faire si l’Académie dans laquelle se déroule la formation et dans laquelle normalement réside l’apprenant, ne propose pas le DCL dans la langue souhaitée?

    Je vous remercie pour votre réponse

    #481711 Répondre
    Arnaud de Lingueo
    Maître des clés

    Et bien elle ne peut recevoir d’élèves qui financent leur formation via le CPF

    #482254 Répondre
    Francesca
    Invité

    Merci pour votre réponse.

    Donc si je comprends bien, en gros cela veut dire que il n’y aura pas de possibilité de proposer une formation financé par le CPF dans une langue différente de celles pour lesquelles l’Académie de résidence organise un DCL bien que la formation soit éligible au niveau national. Je m’étonnerais que un salarié, même très motivé, aille passer le DCL dans une autre Académie.

    #488971 Répondre
    Arnaud de Lingueo
    Maître des clés

    Voilà c’est bien ça il doit impérativement passer le DCL s’il ne peut pas le passer dans l’Académie proche de chez lui il doit en théorie aller dans celle qui lui fera passer sinon la formation n’est pas envisageable. Ma réponse n’est valable que pour aujourd’hui les choses peuvent changer demain !

    #520579 Répondre
    Pelletier
    Invité

    Bonjour,

    La carte des centres d’examen DCL devrait évoluer rapidement.
    D’une part les académies sont sur le point de modifier leur offre. D’autre part, une grande partie des centres EN déjà agréés pour certaines langues du DCL pourront bientôt proposer un accueil de proximité aux candidats à l’examen concernés par d’autres langues. Les candidats seront interrogés à distance et évalués par les examinateurs d’une autre académie. Enfin, des opérateurs privés demandent à devenir centres d’examen, leur agrément va contribuer à un accroissement rapide des possibilités de réponse.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
Répondre à : Les nouvelles langues éligibles au CPF
Vos informations :




26 − 23 =