Les meilleures formation d’anglais CPF

Le Compte Personnel de Formation abrégé CPF a été mis en place pour permettre aux actifs professionnels d’accéder à des formations pour booster leurs qualifications. Le dispositif est de ce fait accessible jusqu’en fin de carrière. Il s’ouvre aussi bien aux salariés du secteur privé qu’aux indépendants, sans oublier les demandeurs d’emploi et les salariés du secteur public. Depuis 2019, il est possible d’activer les crédits cumulés sur votre compte sous forme horaire ou monétaire afin de financer une formation d’anglais. L’activation du dispositif est soumis à conditions mais les formations accessibles sont particulièrement nombreuses.

Compte Personnel de Formation : principe de fonctionnement

C’est l’Etat qui a mis le dispositif en place dans l’optique d’accompagner les actifs dans leur quête constante d’amélioration. Il s’agit donc d’une incitation à multiplier les acquis afin d’éviter la stagnation. Non seulement le financement permet d’intégrer le secteur professionnel plus facilement mais il offre aussi la possibilité d’améliorer la situation en accédant à un poste plus important.

La langue anglaise étant un vecteur de communication à l’échelle mondiale, un manque de maîtrise peut se révéler rédhibitoire. La majorité des employeurs et des organismes internationaux considèrent en effet que l’anglais est une compétence de base aussi essentielle que les diplômes propres au secteur d’activité concerné. C’est face à ce constat que la formation en anglais a été intégrée aux programmes éligibles.

Il est important de rappeler qu’une formation (anglais ou non), peut être réalisée durant les horaires de travail, sans que vous n’ayez à obtenir l’autorisation préalable de votre employeur. Il convient néanmoins de sélectionner votre session en tenant compte de votre planning afin que la formation ne vous empêche pas de mener vos tâche courantes à bien.

Un dispositif qui remplace le DIF

Le Compte Personnel de Formation n’est pas nouveau à proprement parler. Il succède simplement au Droit Individuel à la Formation ou DIF depuis le 1er janvier 2015.

Le DIF offrait la possibilité de cumuler jusqu’à 120 heures de formation tandis que son CPF repousse le plafond maximum à 150 heures. Si vous avez cumulé des DIF et que vous ne les avez pas encore utilisés, ils sont directement versés sur votre Compte Personnel de Formation. Cette continuité se veut rassurante dans la mesure où vous conservez vos droits, sans nécessité de les liquider précipitamment.

Précisons que les droits acquis restent valides même en cas de licenciement ou d’une perte d’emploi pour tout autre motif. Vous pouvez donc vous former en anglais à tout moment.

A chaque situation ses droits à la formation

Jusqu’en 2019, chaque salarié bénéficiait d’un droit à la formation pouvant aller jusqu’à 24 heures par an durant les 5 premières années. Lorsque les 120 heures sont atteintes, ce sont 12 heures par an qui sont attribuées jusqu’à un seuil maximal de 150 heures.

Depuis 2020, les droits sont crédités sur votre compte sous forme monétaire. Vous pouvez obtenir jusqu’à 500€ par an, le montant total cumulé étant plafonné à 5 000€. Les DIF ont également été convertis, 1 heure équivalant à 15 € TTC.

Il est important de préciser que les calculs dépendent de différents facteurs. Les droits à la formation vont notamment différer selon que vous travaillez à temps plein ou non. De la même manière, les droits formations alloués aux agents publics et agents consulaires ne sont pas les mêmes que ceux attribués aux salariés du secteur privé.

Il est de ce fait conseillé de vous référer au site Mon Compte Formation. Si vous avez déjà un espace personnel, vous y trouverez toutes les informations nécessaires concernant vos droits. Le cas échéant, la rubrique FAQ vous sera d’une grande utilité en attendant la création de votre compte.

Les conditions d’éligibilité

Il existe différentes sortes de formations mais seules celles qui permettent d’obtenir une certification reconnue par la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP) sont finançables par vos droits formation.

Une formation compatible avec vos objectifs

Il est primordial de bien déterminer vos besoins afin que l’apprentissage sélectionné soit pertinent au regard des objectifs à atteindre. En ce sens, il est important de vous intéresser de près aux typologies de formation.

Cours particuliers en présentiel

Cette option d’apprentissage est très appréciée car elle vous offre accès à un programme entièrement adapté à votre profil. Selon l’organisme sélectionné, vous pourrez suivre vos cours d’anglais sur votre lieu de travail ou dans un centre. Votre professeur vous aide à progresser en vous fournissant des supports pédagogiques sur-mesure mais également en conversant régulièrement avec vous.

Ce type de formation d’anglais offre également l’avantage de la discrétion, un détail qui convainc généralement les personnes ayant du mal à s’exprimer en groupe. Le fait d’avoir le professeur à votre entière disposition est également intéressant dans le sens où vous pouvez monopoliser le cours sans entraver la progression d’autres apprenants.

En fonction de votre niveau de base et de vos compétences, il peut être envisageable d’accélérer l’apprentissage ou à l’inverse de prolonger la formation jusqu’à ce que vous ayez le niveau nécessaire pour passer l’évaluation finale, condition d’éligibilité au CPF.

Cours collectifs en présentiel

Les entreprises sont nombreuses à privilégier cette formule qui permet de mieux gérer les plannings de formation. Tous les salariés inscrits suivent donc le même programme, indépendamment de leur niveau initial, ce qui peut être handicapant si vous êtes plus avancé que les autres et inversement. Néanmoins, c’est une option qui permet généralement d’économiser, idéal donc si vous avez déjà utilisé une grande partie de vos droits à la formation.

Il est également possible de vous inscrire à une formation en anglais dispensée dans des centres spécialisés. Les apprenants peuvent être de parfaits inconnus, ce vous permet de tisser de nouvelles relations mais aussi de mieux élargir votre vocabulaire.

Les progrès à l’oral sont notamment optimisés par les cours de groupe, qu’il se déroulent intra-entreprise ou en externe.

Il faut préciser que les absents ne bénéficient pas d’un cours de rattrapage dans la mesure où le programme est établi en amont. Il est donc important de vous inscrire à une formation que vous pourrez suivre jusqu’au bout afin d’éviter les éventuelles lacunes.

Cours en duo en présentiel

A mi-chemin entre le cours particulier et la formation collective, cette option permet à des personnes du même niveau de suivre le même programme. Vous ne vous retrouvez pas en tête à tête avec le professeur qui peut parfois jouer un rôle d’observateur afin d’évaluer les progrès des différents participants.

Le rapport qualité-prix est généralement intéressant et il y a peu de risques qu’un apprenant retarde les autres dans la mesure où tout le monde part sur la même base.

Formations en ligne sans professeur

Si vous avez des bases correctes et que vous avez un emploi du temps chargé, il peut être avantageux de vous former en ligne. Différents programmes sont mis à votre disposition. Vous pouvez par exemple accéder à des cours et exercices (téléchargeables ou non) qui seront à effectuer à votre rythme. Vous avez aussi la possibilité d’accéder à des fichiers audio/vidéo pour perfectionner votre écoute et votre expression orale, trouver des supports pour vous aider à améliorer votre écrit….

Les formations en ligne qui se suivent de façon autonome vous offrent l’avantage de la flexibilité. Vous pouvez modifier vos horaires selon votre disponibilité et choisir les supports qui vous semblent les plus adaptés. Cela demande néanmoins de l’auto-discipline car il faut être régulier dans votre apprentissage.

Notez que ce type de formation est déconseillé aux complets débutants qui nécessitent un accompagnement davantage personnalisé. En revanche, les formations en ligne peuvent compléter des programmes plus classiques si vous souhaitez progresser plus rapidement.

La formation en anglais : immersions linguistiques

Si vous avez peu de temps pour vous former, l’immersion peut vous intéresser. Vous baignez dans la pratique de l’anglais en conditions réelles ce qui favorise un apprentissage en accéléré. Il est toutefois indispensable de maîtriser les fondamentaux pour éviter la saturation.

Les immersions peuvent s’effectuer à l’occasion de voyages à l’étranger mais aussi dans le cadre de stages pratiques dans une entreprise ou un organisme anglophone. Soyez particulièrement vigilant sur les détails du programme. Si vous cherchez à maîtriser l’anglais général, il ne sera pas nécessaire de prévoir une immersion qui implique l’utilisation courante d’un jargon professionnel en particulier. Cela risque de vous déstabiliser et donc de freiner votre apprentissage. En revanche, si vous cherchez à vous perfectionner dans un domaine spécifique, il sera plus judicieux d’orienter le choix de votre programme d’immersion linguistique en ce sens.

Cours particuliers en visioconférence

Les cours particuliers en visioconférence gagnent du terrain. Le principe est identique à celui du télétravail. Vous apprenez donc l’anglais depuis chez vous en exploitant exclusivement les outils informatiques.

Les cours particuliers en visioconférence s’adaptent à tous les profils d’apprenants et à tous les niveaux. Vous pouvez par exemple opter pour cette formule si vous êtes souvent en déplacement, ce qui risquerait de vous faire manquer des séances en présentiel. Vous pouvez aussi vous former à distance si les programmes standard ne répondent pas à vos besoins. Bien entendu, ce type de cours vous est aussi accessible si vous avez simplement envie de suivre votre formation en toute discrétion, en dehors de vos horaires de travail.

L’accès à internet et un microphone sont les outils de base dont vous aurez besoin pour pouvoir communiquer avec votre formateur tout au long de vos séances privées. Les logiciels utilisés sont très aboutis puisque vous pouvez à la fois vous former à l’oral et à l’écrit. Précisons que les outils pédagogiques peuvent vous être transmis pendant la séance afin que vous les traitiez en temps réel ou à la fin du cours pour que vous puissiez vous exercer de façon plus autonome.

Votre formateur vous fait progresser selon un nombre de séances établi en amont. Les durées des cours sont également fixées par avance, ce qui simplifie la gestion du temps. Il vous fournit des supports adaptés à votre niveau, vous soumet des exercices, corrige les erreurs éventuelles…. C’est l’alternative idéale au cours particulier en présentiel. Ajoutez à cela que l’apprentissage en visioconférence n’a aucune limite géographique. Vous pouvez contacter un professeur dont l’anglais est la langue maternelle ou non. Ce genre de formation à distance vous garantit que vous serez suivi par le même formateur jusqu’à la fin de votre apprentissage.

La formation en anglais en visioconférence est de ce fait la solution qui offre le plus de flexibilité, ce qui explique le vif intérêt qu’elle suscite.

Bon à savoir : Le bilan linguistique est un outil attractif. Proposé gratuitement par de nombreux organismes, il vous permet d’évaluer votre niveau en amont et donc de vous inscrire à une formation linguistique adéquate. Cet étape préliminaire n’est pourtant pas systématique.

Compte Personnel de Formation : mode d’emploi

En premier lieu, vous devez vous inscrire sur le site ou l’appli Mon Compte Formation. Si vous avez déjà un compte, enregistrez-vous pour accéder à votre espace personnel. Les détails sur le volume horaire et/ou le montant dont vous disposez pour suivre des formations certifiantes y sont mentionnés. Ces informations vous permettent déjà de réaliser une première sélection des formations envisageables.

Comparez les offres en vous attardant sur les détails des formations proposées : dates, nombre d’heures nécessaire, tarifs, certification envisageable… ne négligez rien.

Vous pouvez parfaitement vous inscrire à une formation qui dépasse votre crédit. La différence se règle alors par vos propres moyens, au moment où vous validez votre inscription.

Vous avez choisi votre formation ou plus précisément la certification dont vous avez besoin ? Vous pouvez donc passer à l’étape suivante, à savoir l’activation de vos droits formations pour financer la session. Il faut savoir qu’un code est attribué à chaque formation en anglais. Il vous suffira donc d’identifier celui qui correspond au test sélectionné. A titre d’exemple, le code 236371 vous permet de passer un Linguaskill alors que le 236593 correspond au TOEIC.

En tant que salarié, vous avez la possibilité de vous rapprocher du service RH pour connaître le code correspondant à l’examen que vous souhaitez passer. Autrement, inscrivez-vous à une formation depuis le site officiel du Compte Professionnel de Formation.

Il n’est pas obligatoire de vous former sur votre temps de travail. Dans ce cas, on parle de Compte Personnel de Formation “silencieux” ou “autonome”. Au moment de valider votre inscription, il faudra cocher l’option “dossier confidentiel”. Les résultats, quelle que soit leur forme, ne seront donc pas communiqués à votre employeur.

Bon à savoir : il existe des options de financement complémentaires. Informez-vous directement auprès des organismes de formation en anglais pour connaître les modalités d’attribution et les démarches nécessaires.

Les certifications à la clé

Ce n’est pas le programme de formation qui est déterminant mais son issue. Cela vous laisse libre de vous inscrire à des sessions d’apprentissage de l’anglais général, de suivre des cursus spécifiquement adaptés à un secteur professionnel donné ou de suivre une formation qui vous permet de vous préparer à un examen certifiant.

C’est donc principalement sur les certifications qu’il faudra baser votre choix.

LINGUASKILL, plus connu sous son ancien nom le BULATS

Lancé en 2009 sous le nom de BULATS, le LINGUASKILL est un système de test édité par Cambridge Assessment.

La version Linguaskill General teste des compétences génériques à l’oral et à l’écrit. Vos aptitudes à interagir en anglais dans votre quotidien et dans l’univers professionnel sont de ce fait prises en compte simultanément.

La version Linguaskill Business se concentre beaucoup plus sur votre capacité à pratiquer vos connaissances en anglais dans un contexte professionnel. Les tests incluent donc un vocabulaire plus typique aux entreprises.

LILATE, leader des tests adaptatifs

Le Live Language Test ou simplement LILATE est une innovation majeure dans le domaine des formations en langue anglaise. Il prend la forme d’un examen en ligne via lequel vous évaluez vos aptitudes, ce qui peut vous orienter vers une formation en anglais adéquate ou à l’inverse, vous attribuer un niveau à l’issue d’une formation.

Ce test de 30 minutes se distingue des autres dans la mesure où il se déroule en téléprésence. Vous n’avez donc pas à vous déplacer. Il vous suffit d’entrer en contact avec votre examinateur par visioconférence. Il sélectionne les questions en tenant compte de vos précédentes réponses mais aussi de votre niveau. Les questions peuvent donc se simplifier ou à l’inverse gagner en difficulté.

Plusieurs éléments seront pris en considération par votre examinateur :

  • – la spontanéité avec laquelle vous répondez,
  • – votre aisance à vous exprimer,
  • – votre aptitude à argumenter et/ou à défendre votre opinion,
  • – la clarté de vos propos,
  • – votre capacité à détailler vos réponses, etc.

Les résultats du LILATE vous sont accessibles en moins de 24 heures. Vous pouvez alors les faire valoir auprès de votre employeur actuel ou les mentionner dans votre CV.

BLISS, le test pour évaluer vos aptitudes à l’oral

Les Bright Language International Speaking Solutions sont recommandés si vous n’avez pas particulièrement besoin de communiquer par écrit. Les compétences évaluées sont en effet orales.

Les tests se déroulent à la fois en ligne et via un dialogue qui peut se faire par téléphone ou en visioconférence. Les épreuves permettent d’évaluer vos capacités le plus justement possible : votre aptitude à communiquer en face à face, votre capacité à tenir une conversation téléphonique, vos aptitudes à assister à une réunion, une conférence ou encore un séminaire en anglais seront testés.

Le BLISS est donc pertinent si vous aspirez à intégrer des universités à l’étranger mais aussi pour répondre aux exigences linguistiques de la mobilité professionnelles. Notez que les négociations et les présentations font partie des domaines nécessitant une maîtrise optimale de l’anglais.

TOEIC, l’examen qui valide votre niveau d’anglais

Le Test of English for International Communication correspond à une certification standardisée créée par ETS Global en 1979. L’évaluation orale et écrite porte sur les capacités globales à utiliser l’anglais comme outil de communication. Le test exclut donc les jargons spécifiques.

Renseignez-vous bien car il est possible de s’inscrire dans un centre TOEIC privé ou public, tandis que dans le cas des centres privés, les sessions se destinent exclusivement à leurs étudiants tandis que les centres de passation publics sont ouverts à tout le monde, sans restriction. Ils sont disponibles dans les grandes villes françaises, leur liste détaillée étant disponible sur le site officiel d’ETS.

Il est évidemment préférable de vous préparer en amont car plus votre score est élevé, plus votre profil est attractif.

TOEFL, la référence universitaire

Peu utilisé dans le contexte professionnel, le Test of English as a Foreign Language est néanmoins éligible au Compte Personnel de Formation. S’il n’est pas pertinent de l’inclure sur votre CV, le TOEFL vous offre la possibilité d’intégrer des universités qui exigent un certain niveau d’anglais. C’est de ce fait un examen à envisager si vous souhaitez reprendre ou poursuivre vos études, la validité du test étant reconnu partout dans le monde.

DCL, l’option pour tous les adultes

C’est en 2010 que le Diplôme de Compétence en Langue est créé. Il est disponible en 13 langues étrangères dont l’anglais. Vous pouvez accéder aux formations de préparation sans condition de nationalité et sans avoir à justifier de compétences professionnelles préalables. Par ailleurs, le DCL est accessible aux adultes de tous profils. C’est une précision qui prend tout son sens dans la mesure où le CPF est disponible dès 15-16 ans.

Vous pouvez donc passer l’examen en vue de décrocher un DCL d’anglais que vous soyez salarié, à la recherche d’un emploi, étudiant, stagiaire….

L’obtention du DCL vous permet de certifier officiellement vos compétences en anglais. L’examen inclut un scénario qui vous immerge dans une mise en conditions. L’évaluation de vos aptitudes à l’écrit et à l’oral n’en sera que plus pertinente.L’obtention du DCL vous permet de certifier officiellement vos compétences en anglais. L’examen inclut un scénario qui vous immerge dans une mise en conditions. L’évaluation de vos aptitudes à l’écrit et à l’oral n’en sera que plus pertinente.

En résumé, la meilleure formation en anglais est avant tout celle qui répond à vos critères de recherche, aux objectifs personnels et professionnels que vous vous fixez, au niveau que vous souhaitez atteindre, etc. Depuis 2015, l’Etat met régulièrement une liste des formations éligibles à la disposition des salariés. Pensez donc à consulter ce document sur le site officiel du Compte Personnel de Formation ou celui de France compétences qui agit sous la tutelle du ministère en charge de la formation professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *