Résultats du sondage APP CPF : Prestataires de formation

Véritable révolution dans le monde de la formation professionnelle, l’ APP CPF devrait voir le jour dans le courant du mois de novembre 2019. Mais bien que ce projet représente théoriquement une réelle avancée, il comporte également quelques écueils et suscite beaucoup d’interrogations chez les prestataires de formation.

Nous avons sondé 300 prestataires de formation, afin de mieux identifier leurs besoins et leurs attentes.

Sondage APP CPF voici ce qu’il faut retenir :

Pour les prestataires de formation, les intérêts majeurs de cette application sont :

  1. Proposer des offres de formation
  2. Limiter les échanges humains (facilités administratives)
  3. Toucher une nouvelle clientèle

Il faut que l’application soit accessible pour le plus grand nombre car près de 60% des prestataires de formation pensent que l’application amènera de nouveaux clients.

L’application CPF se doit d’afficher le tarif en euros des formations proposées puisque c’est un enjeu important pour 70% des prestataires de formation.

Il est primordial que le règlement des formations en cours puisse se faire mensuellement car 85% des prestataires de formation souhaitent mettre en place cette pratique.

Plus de 70% des prestataires de formation souhaitent pouvoir ajouter leurs propres conditions générales de vente.

Il est indispensable que l’application permette d’inscrire des formations par lot puisqu’actuellement renseigner manuellement des formations représente une contrainte pour environ 2/3 des prestataires de formation.

L’application devra permettre de relier simplement le système d’informations de la Caisse des Dépôts à ceux des prestataires de formation car plus de 70% des de ces derniers ne sont pas en capacité technique de le faire. Cela devra notamment être possible via l’utilisation d’API ou de XML, qui sont les deux méthodes les plus plébiscités par les prestataires de formation.

Il est important que l’application puisse être connectée aux CRM des prestataires de formation du fait que 60% d’entre eux utilisent un CRM et souhaitent le relier à l’application.

Le Top 7 des attentes des prestataires de formation :

  1. Simplifier les formalités administratives et faciliter le financement des formations.
  2. Faciliter la recherche et le choix libre d’un prestataire de formation par les stagiaires.
  3. Visibilité et transparence des prestataires de formation et de leurs offres.
  4. Simplifier la mise en relation avec les potentiels stagiaires.
  5. Faciliter l’ajout des formations et n’avoir à le faire qu’une seule fois.
  6. Faciliter les échanges entre le prestataire de formation et le stagiaire tout en maintenant la relation humaine.
  7. Une application facile d’accès, simple et ergonomique avec des recherches par lieu, spécificités métier, etc.

Le Top 6 des craintes des prestataires de formation :

  1. Le classement et la mise en avant des prestataires de formation via un système de notation limité et un système de prix et le manque de visibilité due à la concurrence.
  2. Que l’application soit trop complexe à utiliser pour un public qui n’y serait pas spécifiquement formé et comprenne trop de bugs.
  3. Que les potentiels stagiaires ne soient pas assez renseignés pour être libres et autonomes sur l’application.
  4. Le monopole des “gros” prestataires de formation du fait de leurs moyens techniques.
  5. Faible attractivité pour les futurs stagiaires et donc faible utilisation de l’application.
  6. Perte de la relation humaine.
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.16.58
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.17.27
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.17.59
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.18.12
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.18.39
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.19.00
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.19.12
Capture d’écran 2019-04-09 à 14.19.22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *