Atlas et la Caisse des Dépôts : Une convention pour favoriser l’accès à des formations certifiantes via Mon Compte Formation

Le 3 juin 2021 – Atlas est le premier OPCO à signer une convention de partenariat avec la Caisse des Dépôts pour favoriser l’accès à des formations certifiantes grâce à des abondements financiers mobilisables dans le cadre du Compte personnel de formation (CPF) : Mon Compte Formation. Cette convention répond aux besoins constatés par la Branche professionnelle des bureaux d’études techniques (BET). L’objectif est de favoriser l’accès à cinq certificats de qualification professionnelle (CQP) et sept certificats de compétences.

Accéder à des certifications reconnues : la réponse au constat

La branche des bureaux d’études techniques a établi le constat suivant : il y a une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, une difficulté à attirer au sein des entreprises du secteur des jeunes entrants qualifiés et à retenir les collaborateurs. « Dans notre branche, le dialogue social se doit d’être permanent et performant. Il se caractérise par une politique volontariste en matière d’innovation sur le champ de la formation », expose Pascal PRADOT, président de la Commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle (CPNEFP).

Après mures réflexions : nous avons décidé de mobiliser des fonds versés au titre de la formation professionnelle par les entreprises et mutualisés au sein d’Atlas afin d’encourager la montée en compétences des salariés par l’intermédiaire du dispositif CPF. Il s’agit de financer un éventuel reste à charge en cas de fonds insuffisants sur le compte du demandeur. Cette démarche vise les salariés en place : l’accès à une qualification supplémentaire peut en effet constituer un argument de fidélisation dans les entreprises.

Quel est le montant de l’enveloppe de départ pour favoriser l’accès à des formations certifiantes ?

Dans la convention d’abondement signée avec la Caisse des Dépôts, les règles de prise en charge et le budget alloué sont déterminés en fonction de la priorité déterminée par la branche. Ici, Atlas dispose d’une délégation totale de gestion des fonds dédiés à cette action et rendra compte au plus près à la CPNEFP de l’évolution de leur consommation. « Il s’agit d’une enveloppe de départ fixée à 250 K€ pour les six derniers mois de 2021 », précise Philippe Degonzague, vice-président d’Atlas et de la CPNEFP. Cette enveloppe sera revue au regard des premiers résultats. « En fonction du succès de ce projet et de la rapidité de consommation de l’enveloppe initiale dédiée, nous réajusterons paritairement la dotation », ajoute Philippe Degonzague.

Michel Yahiel, directeur des politiques sociales de la Caisse des Dépôts, déclare : « Le défi assigné à la plateforme depuis son origine est de simplifier et rendre transparent pour l’usager le processus complexe qui implique plusieurs opérateurs. Ainsi, à la faveur de ce partenariat entre la Caisse des Dépôts et Atlas, un salarié relevant de la branche des bureaux d’études techniques pourra bénéficier directement, via Mon Compte Formation, d’un financement complémentaire de la part de l’OPCO Atlas. Nous sommes ravis de conclure notre toute première convention avec une branche professionnelle. »

« Cet accord a été négocié de manière paritaire pour soutenir des demandes de formation visant des certifications de la Branche. En mobilisant des fonds mutualisés en faveur du CPF, la Branche montre son soutien à la promotion des salariés intéressés » expose Yves Portelli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *