Quel avenir pour l’apprentissage ?

1 réponse

  1. cozin dit :

    les pouvoirs publics ont largement torpillé l’apprentissage et la capacité de former des apprentis non qualifiés en 2013 puis ils ont tenté (en catastrophe) de relancer l’apprentissage en 2014 (via des primes rétablies) :
    Le signal est clair pour les petits patrons : l’Etat se débrouillera sans eux avec ses jeunes non éduqués par l’école, ses chômeurs non qualifiés et ses revirements de politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *