Emmanuelle WARGON, DGEFP

6 réponses

  1. Bruno Callens dit :

    On est dans le déni…

  2. catherine Deneubourg dit :

    C’est une fonctionnaire…Elle dit ce que lui a ordonné de dire tout simplement. Elle obéit comme un(e) brave petit soldat(e).

  3. catherine Deneubourg dit :

    Maintenant, il faut considérer une chose…

    Nous ne sommes pas dans le cadre d’une simple opposition à un projet (comme la réforme du collège par exemple). Maintenant, la loi est votée et qu’elle est en application, on peut constater objectivement les dégâts qu’elle provoque et qui peuvent être chiffrés : faillites, licenciements, baisse catastrophique des chiffres d’affaires…

    Le Gouvernement est au pied du mur.

  4. catherine Deneubourg dit :

    Bref, l’enfumage ne pourra pas durer longtemps.

  5. catherine Deneubourg dit :

    Bonjour,

    C’est une fonctionnaire. On l’imagine mal dire critiquer la politique de son patron (elle se ferait jeter !).

    Qui vous dit qu’elle pense réellement ce qu’elle affirme publiquement ?

  6. catherine Deneubourg dit :

    Et on dirait que pour le SYCFI, tout va très bien Madame la Marquise ! Que fait-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *