Formation des adultes : la France à la traîne ?

1 réponse

  1. cozin dit :

    LA réforme de 2014 a encore réduit l’effort formation des entreprises en opposant la formation des chômeurs (à quel emploi) à celle des salariés en poste.
    Aujourd’hui le CPF est anecdotique en entreprise (1 salarié pour 1000 environ), le DIF a disparu, les budgets formation ont été amputés de 30 % en moyenne (bien moins encore dans les TPE) et la formation tout au long de la vie abandonnée au profit d’un trompeur dialogue social (totalement naufragé avec la loi travail de cet été).
    La réforme de 2014 illustre à merveille le thème du novice incompétent : il n’a même pas conscience qu’il ne sait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *