A quoi sert le Plan d’Investissement dans les Compétences ?

1 réponse

  1. Didier COZIN dit :

    “un million de places de formation pour les chômeurs peu qualifiés,
    470 000 actions pour les jeunes décrocheurs
    330 000 actions de préparation aux dispositifs d’alternance
    250 000 actions de FOAD non ciblées sur un public particulier.”
    Donc rien pour les 2 millions de salariés illettrés (en poste) ni rien pour les 25 % de travailleurs insuffisamment qualifiés.
    Ce n’est pas en formant les chômeurs qu’on créera des emplois mais en libérant la formation, le travail et l’initiative en France.
    La réforme de 2018 y parviendra-t-elle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *