Pour les salariés, se former c’est encore trop compliqué

1 réponse

  1. Didier Cozin dit :

    La complexité fait partie du système paritaire et de branches. Sans cela les commissions soviétisantes (comme cet improbable Copanef et ses filiales régionales) n’auraient plus aucune légitimité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *