Qualiopi, un délai de 6 mois supplémentaire

Le décret rendant obligatoire la certification Qualiopi, pour les organismes voulant prétendre à des financements publics ou mutualisés, est entrée en vigueur le 1er janvier 2022. Cependant, cette échéance accorde un délai de 6 mois pour certains organismes de formation !

Que dit le décret n° 2021-1851 ?

Les prestataires mentionnés à l’article L. 6351-1 du code du travail qui ont conclu avant le 1er janvier 2022 un contrat ayant pour objet la certification mentionnée à l’article L. 6316-1 du même code avec un organisme ou une instance mentionné à l’article R. 6316-2 de ce code, et qui ne sont pas encore titulaires de la certification, peuvent obtenir, jusqu’à une date fixée par arrêté du ministre chargé de la formation professionnelle, et au plus tard jusqu’au 30 juin 2022, le financement par un organisme mentionné à l’article L. 6316-1 précité de nouvelles actions mentionnées à l’article L. 6313-1 de ce code, sous réserve de transmettre à cet organisme la copie de ce contrat.

Article 2 du décret n° 2021-1851

« Art. R. 6316-8.-L’exigence de certification prévue à l’article L. 6316-1 s’apprécie, selon le cas, soit à la date de conclusion de la convention avec le financeur mentionné au même article, soit à la date de l’accord de prise en charge donné par ce dernier, soit à la date à laquelle la Caisse des dépôts et consignations constate que les conditions générales d’utilisation du service dématérialisé mentionnées à l’article L. 6323-9 sont satisfaites. »

« Art. R. 6316-9.-I.-Un prestataire d’actions mentionnées à l’article L. 6313-1 qui dispense pour la première fois une action de formation par apprentissage peut, pendant un délai de six mois à compter de la signature de la première convention de formation par apprentissage ou, pour les centres de formation d’apprentis d’entreprise, du premier contrat d’apprentissage, être financé par l’un des organismes mentionnés à l’article L. 6316-1 pour une action de formation par apprentissage sans détenir la certification pour cette catégorie d’actions, sous réserve qu’il s’engage à transmettre à l’organisme concerné, dans un délai de deux mois, la copie du contrat conclu avec l’organisme ou l’instance mentionné à l’article R. 6316-2 en vue de l’obtention de cette certification. »

« A défaut de transmission de cette pièce dans le délai de deux mois, le prestataire ne peut obtenir de prise en charge financière de nouvelles actions de formation par apprentissage. »

« A l’issue du délai de six mois, le centre de formation d’apprentis qui n’a pas obtenu la certification pour la catégorie d’actions concernée ne peut conclure un nouvel engagement avec un financeur mentionné à l’article L. 6316-1. »

« II.-En cas d’anomalie constatée dans l’exécution de l’action mentionnée au 4° de l’article L. 6313-1 ou de non-respect des dispositions des articles L. 6211-1, L. 6211-2 et L. 6231-2, l’organisme financeur notifie à l’organisme prestataire les anomalies constatées et l’invite à présenter des observations écrites ou orales dans un délai de quinze jours à compter de cette notification. À l’expiration de ce délai, l’organisme financeur peut, par une décision motivée, refuser à l’organisme prestataire toute prise en charge de nouvelles actions de formation par apprentissage durant la période de six mois mentionnée au premier alinéa du I. »

Article 1 du décret 2015-1851

Les points importants du décret sur la certification Qualiopi :

Il est vrai que les textes de loi sont parfois, difficilement déchiffrable. Voici pour vous, un résumé pour vous expliquer concrètement ce que stipule le décret sur Qualiopi :

  • Les prestataires ayant conclu avant le 1er janvier 2022 un contrat de certification Qualiopi auront la possibilité d’obtenir des financements publics ou mutualisés jusqu’au plus tard le 30 Juin 2022.
  • Les nouveaux CFA pourront à compter de la signature de la première convention de formation bénéficier d’accords de financement pendant un délai de 6 mois sans détenir la certification Qualiopi. Il faudra cependant transmettre au financeur un contrat de certification Qualiopi dans un délai de 2 mois.
  • L’exigence de certification s’apprécie soit : – à la date de conclusion de la convention avec le financeur, – à la date d’accord de prise en charge, – à la date à laquelle la CDC constate les CGU du service dématérialisé.

Pour conclure, si vous avez obtenu un accord de prise en charge et que vous perdez votre certification dans les jours suivants, l’accord ne sera pas remis en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *