Qu’est ce que Cléa ?

25 réponses

  1. goubet dit :

    Bonjour,
    Quelle différence entre la formation socle de connaissances et de compétences (code CPF 201) qui amène à l’obtention de la certification CLEA et le dispositif Cap compétences de la Région IDF qui va remplacer en 2016 les Compétences Clés ??

    • Marcon dit :

      Bonjour,

      Je présume que Cap Compétences correspond plus ou moins au dispositif Compétences premières que nous avons en Rhône Alpes. Je dirais que les principales différences portent sur le public cible et les financeurs, pour faire court. CLEA peut être utilisée dans le cadre du CPF donc elle est financée par l’employeur et peut être utilisée à la fois par les demandeurs d’emploi et les salariés. Les dispositifs régionaux sont financés par le conseil régional et s’adresse prioritairement au demandeurs d’emploi (sur prescription Pôle Emploi, Cap Emploi, Mission Locale…)

  2. Dupiat Aellen dit :

    Bonjour,
    Comment se fait l ‘évaluation des acquis de la personne. Devant un jury ? Par écrit, sur dossier. Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement

    • Laurent dit :

      Bonjour, chaque centre d’évaluation CléA a ses propres modalités d’évaluation, entretien, exercices, études de cas … La personne qui vous accompagne dans l’évaluation valide les domaines de compétences et vous invitera à un entretien de restitution. Une fois votre dossier validé par cette personne, il est envoyé à un jury qui vérifie la conformité des documents(sans votre présence) et valide le dossier pour la certification

  3. MOREAU dit :

    Bonjour,
    Quelle est la différence entre CLEA et une VAE ? La reconnaissance du salarié est elle différente ? Le certificat est il reconnu réellement dans tous les emplois ?
    Merci beaucoup..

    • Arnaud dit :

      Cléa est un nouveau Certificat la VAE est un dispositif pour valider ses acquis qui peuvent ne pas concerner le socle de compétence (Cléa) Le certificat vient d’être créé par le COPANEF sa reconnaissance se fera progressivement.

  4. Marie dit :

    Bonjour,
    un personne d’origine lituanienne mais maîtrisant le français, peut-elle être évaluée ?
    A- t -elle une preuve (diplôme FLE ou autre ) à apporter ?

  5. Villegas dit :

    Je m’inscrit pour une certification CLEA, qui pourrais me faire avancer…

  6. Oxymore dit :

    A savoir : Cléa n’apporte aucunes compétences professionnelles spécifiques. Donc à CV égal, un diplômé (CAP, BEP, etc.) ou quelqu’un possédant du savoir faire sera priviligié par l’employeur. Il s’agit essentiellement de savoirs (bases) et savoirs être.
    Enfin, Cléa, pour avoir lu le scénario pédagogique de validation, serait d’un niveau 5ème maxi.
    La durée de formation varie selon vos résultats lors du positionnement initial. Il y a 7 domaines, peut être que vous avez déjà le niveau dans certains.
    La certification avec un jury est très loin d’être mise en place car il est difficile d’imaginer des professionnels prendre de leur temps pour certifier des connaissances aussi minimes. Certainement les organismes de formation qui joueront le rôle de formateur/évaluateur ou bien les syndicats partenaires.. lol si c’est le cas on peut imaginer qu’ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied.
    Bref, Cléa se destine à des personnes étrangères ou avec un niveau très faible et peut servir idéalement à une entrée en formation qualifiante de type BEP, éventuellement Bac Pro.

  7. nicolas dit :

    A quand une formation pour les auteurs de ces verbiages sybillins ? Il leur serait utile, afin d’ameliorer leur potentiel de sociabilisation parmi leurs congeneres, de maitriser la langue commune plutot que leur sabir abscon. D’autant que les cours de francais sont deja prevu, pourquoi s’en privent-ils…

  8. Jack dit :

    Quel est l’équivalence de la certification CLéA ?

  9. MARTIN dit :

    L’intention du dispositif CLEA semble louable. Néanmoins elle est utilisée par les entreprises pour vider facilement le CPF de leurs salariés. De plus c’est contre-productif, car un salarié qui valide un “certificat” CLEA amène la preuve à un potentiel employeur qu’il a de grosses lacunes. A ce titre, ce dispositif se vante d’ être une “qualification pour ceux qui en ont pas” (no comment). Le niveau des “tests” en apporte la preuve. Des formations réellement certifiantes auraient dû permettre de valider le socle de compétences (ici il est bien précisé que le CLEA n’évalue rien, pour faire simple les salariés en risquent rien mais n’obtiendront rien de valorisant avec le CLEA). C’est également de l’opportunisme financier de la part du réseau des APP, AFPA, etc. Au final, nos heures de CPF vont engraisser ces OF qui ont subi de plein fouet la réforme. L’art de vendre des formations comme on vend des boîtes de conserve. En marketing, il faut savoir changer le packaging pour vendre la même soupe.

    • lavenant dit :

      bonjour Martin,
      le CLEA est composé de deux étapes : une évaluation et de la formation (uniquement si certains modules ne sont pas validés). Il y a bien une évaluation, pour être exacte 108 critères sont évalués. L’évaluation est prise en charge par le FPSPP donc aucun impact sur le CPF. si le salarié ne valide pas certains modules lors de l’évaluation, alors une préconisation de formation est faite. Le financement peut se faire par CPF, mais aussi par d’autres types de financement (entreprise par exemple). Par ailleurs, le CLEA commence à devenir un critère d’entrée pour certains employeurs en lieu et place de certains tests existants. Bien cordialement

  10. R2 dit :

    Au donneur de leçon (de français)
    Abscons s’écrit avec un “s”
    Quant aux cous de français, il sont en effet aussi prévuS pour ceux qui auraient oublié l’accord avec l’auxiliaire être…

  11. loissel dit :

    Je cherche, pour ma fille qui est reconnue travailleur handicapée, titulaire de la fonction public , prend des cours par correspondance au CNED niveau CM2, un répétiteur serait beaucoup nécessaire car la compréhension n’est pas là, que le cned peu fournir, sur accord de la mdphe, ou l’on nous a refusé cette demande, car l’age est trop important, mais seulement la santé c’est améliorée à ses 34 ans. Elle est née le 26 09 2018 et a eu une souffrance fœtal aiguë à la naissance affectant son cerveau, refusé en milieu scolaire au passage en 6 me, puis de l’IME ,du CAT(esat aujourdh’ui) puis entrée dans le cadre des emploies des 6 % d’handicapée et titularisée
    dans l’attente de vous lire ou de contact téléphonique au n° 06 40 06 32 49 reçevez mes sincères salutations distinguées

  12. thomas dit :

    bonjour, comment les personnes sourdes, oralisantes ou signantes peuvent-elles bénéficier du Cléa??? Je ne vois pas de site informant sur ce sujet en LSF;
    Bien à vous

    • Arnaud dit :

      Si la problématique est l’accès à l’information, alors elle peuvent comme tout le monde lire les articles qui parlent de Cléa. Ceci dit, s’il s’agit de trouver des formations en LSF pour les personnes signantes alors c’est une autre histoire et il y a une bonne idée de service a créer…

  13. Isabelle dit :

    Bonjour, j’ai actuellement 54 ans, j’ai effectué X formations dont des remises à nivaux, j’ai obtenu un BAC en secrétariat tard dans ma carrière, et Pôle Emploi me propose de passer un CLEA. Ma question est-il vraiment nécessaire que le passe cet examen en sachant que j’ai encore 10 ans à travailler. Je vous remercie Cordialement Isabelle

    • Arnaud dit :

      Pourquoi pas mais vu que vous avez déjà un Baccalauréat cela ne me semble pas indispensable. Cela dépend certainement de votre projet professionnel.

  14. Henrard Guillaume dit :

    Bonjour, dans le cadre de mon inscription au Pôle emploi j’ai besoin de savoir a quel catégorie correspond le CLEA NUMERIQUE, et de quel domaine.

  15. hab dit :

    Bonjour,j’ai obtenu le certificat en janvier 2018,depuis je n’ai cesser de passer des entretiens pour accéder a des formations,malheureusement sans succés,le certificat clea n’as fait aucune différence.malgré une expérience professionnelle conséquente,le certificat clea et une reconnaissance rqth…donc malheureusement la théorie reste de la théorie….Par contre le certificat clea,peut etre benefique dans le sens ou on reprends confiance en ses capacités.

  16. CAP F° dit :

    Bonjour,
    Est ce pertinent de mettre en place Cléa auprès de jeunes en réponse au décrochage scolaire.
    La problématique est de trouver aussi les financements pour des jeunes qui n’ont jamais travaillés.
    Merci

  17. NADJIB dit :

    Bonjour,

    ma question c’est que je fait une formation CLEA je veux savoir ca correspond à quel niveau? comme A1! A2! B1 B2!!?
    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *