Rue de la Formation

2 réponses

  1. Bruno Callens dit :

    1) “la Formation Professionnelle est 1 outil essentiel pour chefs d’entreprise et salariés.”

    Une banalité…Rien à dire. C’est du vent.

    2) ” la réforme de la #formation professionnelle c’est l’occasion de laisser tous les modes d’apprentissage se développer”

    Même réflexion…

    3) ” Une réforme systémique c’est un processus qu’il faut laisser s’installer”.

    Une réforme “systémique”. Un gros mot !

    Du langage technocratique basique (Joel de Rosnay doit être content. Pour ce qui ne connaissent pas voir son ouvrage “Le macroscope”).

    Mais un mot qui ne veut pas dire grand chose ici. Il faut comprendre “réforme d’envergure”, rien de plus. Réforme “systémique” a un peu plus d’allure, mais bon.

    “un processus qu’il faut laisser s’installer”. On dit toujours cela des réformes auxquelles on ne croit guère et qui sont mal engagées dès le départ. Une façon de justifier d’emblée un échec probable. Cela ne marche pas maintenant mais comme disait Cervantès dans Don quichotte : “il faut laisser du temps au temps”.

    4) Le DIF avait une vision #administrative, avec le CPF nous allons vers une vision plus libre: un temps d’appropriation est de mise.”

    Pour le “temps d’appropriation”, c’est la même idée que précédemment.

    Quant au reste, c’est du “foutage de gueule” (dans certains cas, comme ici, la trivialité, c’est une figure de style).

    5) “y’a pas que le CPF dans la vie, il y a le Plan de formation aussi. »

    Oui, et alors ? Le plan de formation, c’est du coercitif, un ordre donné au salarié qui obtempère sous peine de sanctions. Ce n’est pas l’image de la formation professionnelle qu’il faudrait relayer, bien au contraire. Il faut faire comprendre que se former, c’est s’enrichir.

    Cela étant, il paraît que la campagne a commencé et je n’ai pas vu la séquence. Je ne suis pas tenté non plus et il y a de fortes chances que je zappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *