Transformations des organisations et accompagnement des compétences

La Chambre Syndicale des Formateurs Consultants indépendants (CSFC) Ile-de-France  organise un séminaire d’échanges et de co-construction sur les transformations et accompagnement des entreprises, des organisations, du management et du développement des compétences le 12 avril prochain.

Transformations accompagnement : Séminaire d’échanges

Date : 12 avril 2018 de 14 h à 19 h
Lieu : CISP Kellermann
17 boulevard Kellermann
75013 Paris

Lors de cet après-midi autour des “transformations et accompagnement des entreprises, des organisations, du management et du développement des compétences“, 2 ateliers en parallèle se tiendront de 14 h 30 à 16 h 30, l’un sur le développement des compétences, l’autre sur l’accompagnement professionnel.

Une pause café précédera la  Plénière  (en salle Charletty), de 17 h à 19 h, rassemblant les questionnements et des éléments de prospective, partagés avec des représentants d’entreprises, des experts et des partenaires.

Inscription gratuite mais obligatoire en ligne : https://www.weezevent.com/transformations-des-organisations-accompagnement-des-competences

La formation, facteur de bien-être au travail !

L’institut BVA réalise une enquête auprès d’un échantillon de salariés travaillant chez BPI group du 5 au 18 novembre. BPI group s’intéresse alors à la formation et à l’implication des salariés, managers et responsables RH sur le développement de compétences, ses enjeux et les moyens déployés.

Les principaux chiffres :

  • Les salariés français sont 90 % à considérer la formation comme un moyen assez efficace (51 %) ou très efficace (39 %) d’évoluer professionnellement. Les 18-24 ans (98 %) et les salariés ayant de 2 à 4 ans d’ancienneté (97 %) sont les plus nombreux à faire confiance aux formations pour évoluer.
  • 52 % des salariés déclarent avoir suivi une formation au cours des 24 derniers mois. Ces bénéficiaires étaient plus souvent des jeunes de 18-24 ans (59 %) ou de 25-34 ans (60 %). Les 50 ans et plus sont ceux qui ont le moins fréquemment déclaré avoir suivi une formation sur cette période (45 %). Cependant les salariés les plus fréquemment formés se retrouvent principalement chez les cadres (63 %, contre uniquement 31% des ouvriers) et dans le secteur privé (63 % VS 48 % pour les salariés du secteur public). Autre critère déterminant, c’est dans les entreprises de 1 000 salariés et plus que le plus grand nombre de salariés ont été formés (59 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *