Financement formations : 259 millions en plus

Alors que le plan “500 000 formations” a été lancé sous le précédent Quinquennat et devait prendre fin mi-2017, le Gouvernement a souhaité de nouveau prolonger cette action en injectant 259 millions d’euros de financement supplémentaires dans le dispositif.

Le 12 juillet dernier, Bruno Lemaire, ministre de l’Economie et des finances, et Gérald Darmanin, ministre en charge de l’Action et des comptes publics, ont détaillé les orientations budgétaires du gouvernement pour 2018. C’est dans ce cadre qu’ils ont présenté un décret actant l’ouverture de 258 972 904 euros en crédits de paiement pour le financement des dépenses relatives au plan d’urgence pour l’emploi, volet plan 500 000.

Une rallonge pour quelles formations ?

Le décret n° 2017-1182 du 20 juillet 2017 devrait ainsi permettre de financer 200 000 formations supplémentaires au bénéfice des personnes en recherche d’emploi.

Le plan est déployé en deux étapes :

  • un premier prolongement au premier semestre 2017, à hauteur de 130 000 formations supplémentaires,
  • un second prolongement au deuxième semestre 2017, à hauteur de 70 000 formations supplémentaires.

Comment est assuré ce financement des formations ?

Le financement des 259 millions d’euros est entièrement gagé par des annulations sur le périmètre du ministère du Travail :

  • 679 560 593 d’euros en AE (autorisations d’engagement) sont annulés sur le programme 103  “Accompagnement des mutations économiques et développement de l’emploi” ;
  • Un million d’euros en AE et un million d’euros en CP (crédits de paiement) sont annulés sur le programme 111 “Amélioration de la qualité de l’emploi et des relations du travail” ;
  • 9 137 382 d’euros en AE et 10 428 220 d’euros en CP sont annulés sur le programme 155 “Conception, gestion et évaluation des politiques de l’emploi et du travail”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *