Bertrand Martinot, contributeur à l’institut Montaigne et DGA des services, en charge du dév économique, de l’emploi et de la formation de la Région Ile-de-France

2 réponses

  1. Didier Cozin dit :

    La formation depuis 1971 n’a pas vocation à servir les entreprises ou leurs travailleurs mais d’abord les partenaires sociaux à qui elle offre non seulement une légitimité (remise en question après tant d’échecs) mais aussi du grain à moudre (beaucoup de grains).
    La France ira mieux quand elle aura compris que ces recettes social(istes) sont nuisibles aussi bien à l’économie qu’au social, à l’éducation et à toute la Nation elle-même.

  2. Am dit :

    Ils ont eu gain de cause sur la monétisation et on on ne peut plus faire grand chose de son CPF.
    A 15€ de l’heure comment allez vous, vous payer un titre RNCP…..
    Le CPF est devenu un compte pour acheter des formations au rabais.
    Bravo !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *