Se former via le CPF : 11 jours de réflexion

L’achat de formation ne doit pas se faire dans la précipitation. C’est pourquoi la Caisse des Dépôts qui gère le CPF vient d’instaurer un délai minimum de 11 jours entre l’achat d’une formation et sa date de début.

Dans un communiqué de presse en date du 18 mai 2021, la Caisse des Dépôts informe sur un nouveau délai à respecter. Elle instaure ainsi un délai minimum obligatoire entre la date d’envoi de la proposition de commande par l’organisme de formation et la date théorique d’entrée en formation du stagiaire.

A compter du 10 juin 2021, il ne sera plus permis à un organisme de formation de valider une demande d’inscription (c’est-à-dire envoyer une proposition de commande) si la date de début de formation indiquée dans le dossier ne respecte pas le délai minimum et non négociable fixé à 11 jours ouvrés.

A noter ! Ce délai sera inscrit dans la prochaine version des Conditions Générales et Particulières d’Utilisation de la plateforme Mon Compte Formation.

En quoi de délai est une bonne chose quand vous choisissez une formation CPF ?

Se former, c’est avoir pris le temps d’évaluer votre besoin de montée en compétences ou de nouvelles compétences. C’est aussi prendre le temps de se pencher sur le détail de plusieurs formations possibles. Cela vous laisse la possibilité de chercher plus d’informations sur les contenus pédagogiques, les modalités de formation…. sans pression sur la date imminente de début de session. C’est pouvoir aussi prendre contact avec différents organismes de formation… et enfin faire votre choix.

Avoir 11 jours de réflexion va aussi permettre à chacun de changer d’avis s’il le souhaite. A tête reposée, sans aucune pression d’un quelconque centre de formation qui voudrait à tout prix remplir une session qui arrive rapidement et qui ne fait pas le plein…. Vous serez plus serein pour choisir.

Enfin, ce délai obligatoire va permettre de déjouer quelques arnaques à la formation, où de faux organismes vous inscrivent en formation suite à une prise de contact rapide et insistante par mail ou téléphone.

Pensez à votre DIF : il vous reste un mois pour le transférer sur votre CPF !

Ce qui devient urgent, par contre, est le transfert de votre crédit formation DIF datant de décembre 2014 sur votre CPF.

Le DIF ou Droit Individuel à la Formation correspond au dispositif de formation professionnelle en vigueur jusqu’au 31/12/2014 pour les salariés du secteur privé, et jusqu’au 31/12/2016 pour les agents du secteur public. Il a été remplacé par le CPF.

Les heures DIF sont converties au taux de 15€ de l’heure (ce taux est fixé par décret). Le solde à renseigner vous a été transmis par votre employeur. Sur votre espace personnel MonCompteFormation :

  1. Saisissez le montant du DIF, arrondi à l’unité supérieure. 
  2. Téléchargez votre justificatif.
  3. Enregistrez : votre solde DIF est automatiquement crédité sur votre compteur en euros.

Bon à savoir ! Inscrire votre reliquat de DIF sur votre CPF ne vous oblige pas à vous former avant le 30 juin 2021. Au delà du 30 juin 2021, vous perdrez ces droits à la formation si vous ne les avez pas inscrits. Par contre, une fois inscrits, ils sont valables sans limite dans le temps.

Pour vous former en toute tranquillité, un peu de lecture…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *