VAE et CPF, comment ça marche ?

Une vie professionnelle se doit d’être épanouissante et évolutive. C’est justement dans cette optique que des dispositifs comme la VAE (ou Validation des Acquis de l’Expérience) et le CPF (ou Compte Personnel de Formation) ont été créés et mis en avant. Ceux-ci vous donnent la possibilité de profiter de formations diverses, y compris les formations linguistiques. Vous pourrez ainsi obtenir à l’issu de ces dernières une certification ou un diplôme. Voici tout ce que vous devez savoir sur la VAE et le CPF.  

VAE, définition et objectifs 

La Validation des Acquis de l’Expérience ou VAE est un dispositif établi par l’Etat en collaboration avec les organismes de formation qui va valoriser une expérience professionnelle. Son objectif principal est d’améliorer le parcours professionnel des salariés ou non-salariés. Il est destiné à tous ceux qui sont engagés dans la vie active peu importe l’âge, le statut et le niveau de formation de base.  

La VAE permet de mobiliser une formation spécifique dans le but d’obtenir par la suite un diplôme ou une certification reconnu et inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). C’est aussi valable pour la formation linguistique de votre choix. 

Pour en bénéficier, il faut simplement avoir exercé durant au moins un an l’activité professionnelle sujette à la demande. A savoir que vous avez la possibilité de soumettre 3 demandes par an pour des certificats différents. 

VAE, les étapes à suivre pour son obtention

Pour commencer, il faudra soumettre un dossier de recevabilité à l’organisme de formation qui va délivrer le diplôme. Cette demande doit contenir un formulaire Cerfa de candidature à la VAE et des documents en rapport avec l’expérience avec justificatifs à l’appui (bulletins de salaire, attestations etc.). 

Il est indispensable que vous receviez par la suite un avis de recevabilité pour pouvoir continuer la procédure. Vous pouvez ensuite constituer le dossier de validation. C’est ici que vous aurez le plus besoin d’un accompagnement surtout pour le plan méthodologique de la formation. 

Cette démarche va vous aider pour la prochaine étape qui est l’entretien avec un jury. Pendant cet interview, le concerné va présenter la demande et l’appuyer grâce à des informations supplémentaires. Il devra aussi démontrer son expérience et ses compétences lors d’une mise en situation. 

CPF, qu’est-ce que c’est ? 

Le CPF ou Compte Personnel de formation est un dispositif de financement public en remplacement du DIF (Droit Individuel à la formation) et utilisé dans le cadre d’une formation professionnelle. Toutes les personnes actives ayant plus de 16 ans peuvent y accéder. Il est utilisable tout au long du parcours professionnel et même durant le chômage. 

Il s’agit de convertir les heures en euros et de l’utiliser pour son épanouissement professionnel. L’Etat a décrété une base de 15 euros par heure. L’alimentation du compte peut aller jusqu’à 500 euros par an (dans la limite d’un plafond de 5000 euros), et 800 euros pour les moins qualifiés.

CPF, prise en charge de la VAE 

Il est possible de financer un projet VAE en mobilisant votre CPF. Seuls les frais attachés à l’accompagnement et la procédure VAE peuvent être pris en charge par ce compte à 100%, si vous avez réuni assez d’heures. 

Afin d’amorcer la prise en charge, vous avez seulement à envoyer votre demande VAE à l’organisme formateur via votre espace Mon Compte Formation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *