Dictionnaire du CPF

16 réponses

  1. maryane dit :

    Bonjour,

    Actuellement je suis demandeuse d’emploi, je bénéficie de 120 heures de dif , qui maintenant deviennent des heures CPF, je bénéficie d’une remise à niveau d’Anglais de façon a pouvoir obtenir le niveau A2,( financée par la région) je souhaite pouvoir continuer afin d’obtenir le niveau B1 voir B2 financé par l’intermédiaire du CPF, que dois-je faire? J’ai appelé l’OPCA concerné, on me répond c’est pôle emploi qui doit s’en occuper j’appelle ma conseillère qui elle me répond c’est à votre OPCA de s’en occuper. Je ne sais plus qui voir à qui demander c’est le flou le plus total. Et comme à chaque fois les uns et les autres se renvoient la balle.
    Je sais que pour les langues il y a un problèmes, mais pour les demandeurs d’emploi qui devons nous contacter?
    Merci pour votre aide.

    • CPFormation dit :

      Bonjour afin de faciliter les échanges nous avons mis en place un forum du CPF sur lequel nous vous invitons à reposer votre question.
      Bien à vous

    • MAGE dit :

      Bonjour,
      Concrêtement avec Pole Emploi voilà comment cela s’est passé.

      Ma conseillère de Pole Emploi m’a demandé d’obtenir les devis des organismes de formation.
      De valider si la formation demandée était éligible au CPF, de lui adresser les devis obtenus (2 à 3 devis pour avoir le choix) de lui envoyer par mail avec une lettre de motivation.
      Pole Emploi ensuite se réunit et donne ou non son accord pour une partie du financement en complément du CPF.
      Une fois la décision prise par pole emploi. Vous signez le document Pole Emploi et Pole emploi adresse la convention signée à l’organisme choisi et c’est Pole Emploi qui gère l’aspect règlement à l’organisme de formation, c’est totalement transparent.
      Concrêtement vous pouvez bénéficier d’une formation de plus de 120H, Pole emploi peut donner son accord pour prendre en charge la partie qui n’est pas les 120 heures mais par exemple 50 heures supplémentaires pour vous permettre par exemple de vous présenter à un examen diplômant (DCL). Précisez bien cela dans votre lettre de motivation.

      Donc les questions à vous poser sont :
      Quel niveau avez vous sur le sujet de formation choisi
      Quel niveau voulez vous atteindre
      Quel objectif (formation diplomante ou non) voir site DCL

      Les actions :
      Sélectionner les organismes sur internet
      les contacter
      Faire une évaluation dans l’un deux pour déterminer quel niveau vous avez si vous n’êtes pas totalement débutant
      Demander les devis avec cette information (débutant ou non)
      Demander le calendrier 2017
      Avoir un RDV avec votre conseillère Pole Emploi qui est votre “ambassadeur” pour présenter votre dossier à sa hiérarchie, lui expliquer votre motivation pour cette formation QUI DOIT DEMONTRER que votre retour à l’emploi sera d’autant plus facile avec le niveau recherché.
      Lui transmettre les devis obtenus/Programme de la formation/Dates de la formation
      + Votre lettre de motivation (en expliquant que vous incluez votre DIF/CPF dans l’engagement financier
      Si vous avez une réponse positive vous signerez et retournerez les documents à Pole emploi
      C’est pole emploi qui assurera le paiement à l’organisme (selon le budget Pole Emploi et/ou CPF/DIF.

      Cdlt,
      Annick

  2. babette dit :

    Bonjour, comment faire pour obtenir le code CPF de la formation enseignant de la conduite automobile et de la securité routière ?

  3. rebidg dit :

    Le CPF prend t-il en charge la préparation au concours d’aide-soignante merci

  4. Livreau dit :

    En faisant une formation à distance par le CNFDI aide biliothécaire-documentaliste, tout en continuant à être salariée puis-je en bénéficier ?

  5. Odile Boudeau dit :

    Bonjour,

    Je recherche de l’information en méthodologie de construction de blocs de compétences sur certaines formations que je dispense dans le secteur social et médico-social. SVP, savez-vous vers quels organismes parisiens je pourrai m’adresser pour comprendre la méthodologie et surtout identifier les instances de validation de ces blocs de compétences.
    Avec mes remerciements de votre réponse
    Cordialement
    Odile Boudeau

  6. lemaitre dit :

    comment récupérer le code éligibilité cpf et par qui?

  7. Nathalie R dit :

    Budget insuffisant de certains Opcas – Prise en charge 15€/H pour une formation

    Bonjour, j’aimerais savoir dans quelle mesure les salariés peuvent se voir refuser une demande de formation de 60h voire parfois de 160h, au mois de décembre 2018 faute de budget de l’OPCA.

    Certains Opcas demandent aux salariés, de refaire une demande fin janvier ou mi-février 2019 (dans l’attente d’avoir plus d’informations sur les modalités de prise en charge… à l’approche du 1er avril).

    En conséquence, les salariés se trouvent pénalisés à 2 niveaux : dates reportées, formation obligatoirement retardée de plusieurs semaines, et se trouvent également pénalisés d’un point de vue financier, recevant en fin de compte, une simple prise en charge minime de 15€/h.

    Les Opcas disent, par la suite, être en attente des nouvelles dispositions à venir à partir du 01/04 car les conditions de prise en charge seront bien plus importantes et l’Opca dit de toute façon, réajuster le montant de prise en charge en fonction des nouvelles disposition dès le 1er avril, mais finalement il n’en est rien.

    Les informations données au téléphone, divergent selon les agents des Opcas.

    On entend souvent dire que le montant de prise en charge sera revu en fonction des nouvelles dispositions du 1er avril, puis d’autres versions selon lesquelles, ils ne pensent pas pouvoir revenir sur les montants.

    Les salariés sont déconcertés de voir un tel dysfonctionnement et le manque de considération à leur égardqui ont vraiment besoin de formation et doivent obligatoirement essayer de trouver des financements ailleurs afin de pouvoir régler un reste à charge souvent important et se voient également lésés par rapport aux stagiaires jusqu’à 2018, ayant “eu l’opportunité de faire des formations” dans de bonnes conditions avec une prise en charge à la hauteur des coûts, dans la plupart des cas.

    La plupart des futurs stagiaires disent pour la plupart ne pas être en mesure de faire des formations faute de moyens.

    On peut se demander, si ces nouvelles dispositions ne vont pas progressivement démotiver certains salariés dans l’impossibilité de se former, s’agissant des salariés pour des formations “hors temps de travail”.

    Il est à noter que les salariés ayant d’importantes responsabilités au sein d’une entreprise ne peuvent pas être en formation pendant quelques semaines voire quelques mois à dates fixes, et se voient donc “obligés” de faire cette formation en dehors de leur travail évitant ainsi d’entraver leur emploi du temps.

    Les salarié s’en trouvent vraiment très affectés par le fait qu’ils perdent une très grande partie de leurs droits dès la fin de l’année 2018, n’ayant pas pu faire cette formation les années précédentes.

    Dans quelle mesure les salariés ont-t-ils un recours possible vis à vis de leur opca qui oppose un refus faute de budget et qui ne révise pas ses taux horaire et refuse tout abondement d’heures ou tout complément de financement, laissant ainsi les salariés à devoir financer un reste à charge assez important après avoir travaillé plus de 10 ans 15 ans ou plus, n’ayant jamais pu avoir une formation financée à la hauteur du montant des coûts pédagogiques, comme cela était le cas encore récemment.

    Nous avons de plus en plus de demandes de salariés qui expriment face à cette situation, une très grande déception suite à ces nouvelles dispositions depuis la réforme de la formation, laissant les salariés, devant, eux-mêmes financer un reste à charge souvent important pour ceux qui souhaitent faire une formation en cours individuel, ayant ainsi la possibilité de concrétiser leur objectif personnel en fonction de leur propre niveau de départ. Un cours “sur mesure” parfaitement adapté à leurs attentes.

    De quels recours disposent les salariés vis à vis de leurs Opcas (ou Opcos…) face à l’ensemble de ces irrégularités ?

    Dans l’attente de vos réponses quant à ces recours possibles et vous en remerciant d’avance.

    Comment la Formation pourrait-t-elle évoluer ainsi et servir à réellement à former les salariés avec ces nouvelles dispositions.
    Cordialement. Nathalie

  8. Claudette CUVILLIER dit :

    Bonjour,

    la formation : praticien en shiatsu est-elle éligible au CPF ? Je souhaiterais m’inscrire à l’Ecole de Shiatsu Thérapeutique Paris 13.

  9. ALEXANDRA GILLE dit :

    Bonjour je suis demandeuse d’emploi car aide soignante avant j’ai fais ma formation conseiller funéraire . Mon organisme de formation met des devis sur le site Kairos mais quand je me connecte à mon espace pôle emploi les devis n’apparaissent pas. Du coup on peut pas me financer. Pour inventer des trucs pareil gardons le papier c’est moins galère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *