Un cadeau offert pour toute formation CPF suivie, est-ce légal ?

2 réponses

  1. Abécassis dit :

    Nécessaire rappel dans le contexte actuel où de nombreuses entreprises se réclamant un peu trop vite « de formation » utilisent ce genre d’appât pour attirer le client.

  2. Sébastien dit :

    Bonjour Tristan,
    je suis le directeur d’une des offres incriminées par votre “article” du 14 octobre.
    Je me permets un droit de réponse :
    * notre organisme de formation œuvre depuis plus 15 ans pour l’égalité à l’accessibilité aux parcours de formation.
    A ce titre nous offrons notamment la possibilité à de nombreux NEET, Jeunes de -26 ans pas ou peu diplômés, pas ou peu employables et sans réelle situation, d’accéder à des parcours d’apprentissage via nos partenaires Groupement d’Employeurs.
    Nous permettons aussi à TOUS nos stagiaires d’accéder à nos services de mix-learning, par la mise à disposition d’un support pédagogique adapté pour qu’ils puissent suivre dans les meilleurs conditions leur parcours de formation.
    Pour l’offre incriminée dans votre article, financée par une mobilisation du CPF par nos stagiaires, nous mettons à disposition le support adapté (défini selon la durée du parcours, les différents services pédagogiques souhaités : appels téléphoniques, cours synchrones distanciés, cours asynchrones, cours sur site en présentiel et le mode d’apprentissage choisi : nomade, souplesse ou confort).
    Nous proposons actuellement uniquement des parcours de formation aux langues étrangères, principalement en Anglais via une préparation au Toeic, et des parcours de formation bureautique ou Web via le TOSA. Pour ces parcours en mixte-learning, nos stagiaires ont obligation d’utiliser un matériel indispensable au suivi de leur formation, ce qui rend éligible la mise à disposition par notre organisme de formation de tels supports.
    Lorsque leur parcours d’une durée de 6 à 12 mois est totalement achevé, nous permettons à nos stagiaires de continuer à se former pendant 6 à 12 mois supplémentaires, uniquement en distanciel, pour consolider leurs compétences dans le parcours suivi au delà du financement. Nous leur permettons de conserver le support pédagogique mis à disposition qui est alors totalement amorti dans notre bilan comptable.
    * le Covid-19 a exacerbé la formation en distanciel. A ce titre le gouvernement a rendu éligible l’achat d’un ordinateur portable via l’aide au premier équipement, pour les parcours en apprentissage. Il peut donc être concevable de permettre aux stagiaires CPF d’accéder à un service équivalent afin de ne pas discriminer les personnes ne possédant pas le matériel indispensable.
    * notre coût horaire de formation en CPF est fixe et depuis 2 ans à 45 euros net. Le coût d’un parcours reste le même que le stagiaire bénéficie ou non de la mise à disposition du matériel informatique, qu’il conserve ou non en fin de parcours ce matériel.
    Lorsque nous estimons que la mise à disposition du support n’est pas en adéquation avec la formation prestée, nous utilisons alors des fonds ne provenant pas du financement de la formation professionnelle. Nous engageons alors nos fonds propres d’entreprise et nous mobilisons des subventions reçues par nos partenaires Fonds de Dotation ayant pour but l’égalité d’accès à la formation pour tous et le combat de l’illectronisme.
    * Enfin, si par l’impossible, un contrôle d’une Dreets ou de la CDC, remettait en cause l’éligibilité de cette dépense, en requalifiant notre engagement ESS en “cadeau” comme vous le faîtes, nous “rembourserions” alors évidemment la CDC du montant du rejet de la dépense. Nous déciderions malgré tout de laisser le support au stagiaire qui lui n’aurait rien à rembourser.
    Pour conclure, après avoir vérifié le sérieux de l’organisme de formation, mon conseil est le suivant :
    si vous tombez sur ce type de démarche solidaire, courrez vous inscrire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *